Golf

Eagles – 49ers (11-17) : San Francisco a pris son temps

166
Eagles – 49ers (11-17) : San Francisco a pris son temps

Philadelphia Eagles (1-1) – San Francisco 49ers (2-0) : 11-17

Dans un match défensif, chaque équipe a eu la possibilité de se détacher. Mais si un coaching étrange de Nick Sirianni a coûté beaucoup de points aux Eagles, Kyle Shanahan a lui su trouver les ressources nécessaires pour faire la différence.

You are watching: justin and nick youtube

La première mi-temps était favorable aux Eagles, et Jalen Hurts (12/23, 190 yards, 82 yards au sol, 1 TD) a rapidement dynamisé son équipe. Mais le fait du match intervient en fin de première mi-temps, quand les Eagles manquent une quatrième tentative à 1 yards de la end-zone. Les Niners contrent avec un drive de plus de 90 yards et le premier touchdown de la partie. Philadelphie ne se relevera pas, et le duel physique tourne alors rapidement à l’avantage des joueurs de San Francisco.

Jimmy Garoppolo (22/30, 189 yards, 23 yards au sol, 2 TD) et George Kittle (17 yards) ont fait le minimum, mais la défense de Nick Bosa (2 sacks) a su contenir le jeu aérien des Eagles, notamment Devonta Smith (16 yards). Ce n’est pas une belle victoire, mais c’est un succès à l’extérieur pour les 49ers.

Readmore: Joel Dahmen’s Bucket Hat for the Win | 60S Today

Jimmy sneaks! #FTTB

📺: #SFvsPHI on FOX📱: NFL app 60stoday.com/RWKzIqjvyM

— NFL (@NFL) September 19, 2021

Les 49ers sont plus que jamais dans la course en NFC Ouest, alors que les Eagles vont devoir vite retrouver l’enthousiasme de la première semaine avant le déplacement à Dallas.

Philadelphie se saborde

Alors qu’un match offensif était attendu, ce sont les défenses qui prennent le dessus en début de match. Les 49ers ne réussissent pas un first down du premier quart-temps, et Jimmy Garoppolo multiplie les passes hasardeuses.

See More: best fairway woods for high handicappers 2017 | 60S Today

Les Eagles au contraire avancent, sous l’impulsion d’un très bon Jalen Hurts, mais ne parviennent pas à conclure. Les appels de jeux de Nick Sirianni sont douteux, et Philadelphie ne marque que 3 points en 3 incursions dans la zone rouge. Un field goal sur le premier drive, un field goal contré sur le deuxième après un touchdown annulé de Jalen Reagor, puis un turnover on downs alors que les Eagles étaient sur les 1 yards. Jalen Hurts avait pourtant trouvé Quez Watkins (117 yards) pour une passe de 91 yards. C’est donc sur la plus petite des marges que les Eagles rendent la balle aux 49ers à 4 minutes de la mi-temps (3-0).

Les Niners en profitent, avec un drive de 97 yards notamment mené par Deebo Samuel (93 yards) et George Kittle. C’est finalement Jauan Jennings qui est à la conclusion (3-7). San Francisco n’a réussi que 161 yards dans cette première mi-temps, mais l’équipe la plus efficace est devant. Kyle Shanahan remporte le premier acte contre Nick Sirianni.

Les 49ers toujours poussifs

Le 3e quart-temps est à l’image de la première mi-temps : les défenses dominent, et les attaques ne prennent que les miettes. Les Eagles tentent d’installer le jeu au sol, les Niners le jeu aérien. C’est un echec des deux côtés, et le score reste inchangé dans les 15 premières minutes de cette seconde mi-temps.

C’est finalement en retrouvant son identité, au sol, que la franchise californienne se détache. JaMycal Hasty fait la différence et « Jimmy G » termine le travail avec un sneak. Les 49ers respire enfin, alors que Philly ne semble plus tenir le rythme physiquement (3-14).

Les 49ers rajoutent un field goal, avant un réveil tardif des Eagles. Jalen Hurts traverse quasiment l’intégralité du terrain avec ses pieds, et finit avec un sneak pour réduire le score (11-17). Trop peu, trop tard, les Eagles peuvent avoir des regrets.

Readmore: Ping Tour-S Wedge | 60S Today

0 ( 0 votes )

60S Today

https://60stoday.com
60S Today - Shares everything about Games / Sports / Tips with the best news and knowledge questions and answers.

CONNECT US

CATEGORIES